Archives de catégorie : Non classé

Les médias et la PMA/GPA

Les médias et la PMA/GPA.

Ils sont quand même très particuliers ces journalistes. Entre autres, dans mon journal le rédacteur en chef écrit ce lundi 7 octobre : « …la PMA remet en cause le modèle de filiation… », « Un débat d’une tout autre portée. »

Seulement voilà, avant la manifestation du 6 octobre à ma connaissance le débat n’a pas eu lieu, ni dans mon journal, ni sur les grandes chaînes de TV. Ils auraient pu annoncer la manifestation des opposants tout en ouvrant le débat. Ils ne l’ont pas fait !

Ils en parlent après coup de façon combien modeste tout en cassant la dynamique du mouvement. Pour la préfecture ce sont 42000 manifestants, pour le cabinet Occurrence 74500 (une précision remarquable !), pour les organisateurs 600.000. Je ne connais pas le bon chiffre mais, présent au sein du cortège, je peux vous dire que cette foule compacte était impressionnante. Présent place Edmond Rostand à 14 h, j’ai dû attendre 15h avant de pouvoir avancer vers la place du 18 juin 1940 bien trop petite pour recevoir tout le monde. Aussi, je me demande bien comment nos compteurs ont procédé sachant qu’il a fallu ouvrir un itinéraire bis pour que les gens puissent s’approcher de la place du 18 juin et comme la foule n’arrivait plus à avancer les plus fatigués ont envahi les cafés ouverts le long du parcours. Ils devenaient statiques, donc non-comptables.

J’avais hésité avant de me rendre à Paris soutenir les opposants à la PMA pour tous, mais je ne regrette rien : les jeunes étaient présents, je n’ai pas entendu une seule insulte à l’égard des homosexuels, je n’ai entendu aucun slogan contre la loi sur l’avortement de Mme Simone Veil, je n’ai croisé aucun casseur, les commerces ont pu travailler tranquillement, la police n’est pratiquement pas intervenue sinon que pour repousser quelques pro-PMA qui voulaient venir rompre la quiétude du cortège.

Toute la réprobation des manifestants était centrée sur la Procréation Médicalement Assistée sans père et la Gestion Pour Autrui. Je partage. Je m’étais déplacé pour crier entre autres : « Maman tu es unique, papa tu es fantastique. », « Un enfant se construit mieux avec la présence d’un père et d’une mère. », « S’il n’y a pas de père, il n’y a pas de repère. » et vous vous en doutez je suis encore plus vent debout sur l’idée que les plus riches pourraient « Louer les entrailles d’une femme. »

Si la protestation reste centrée sur le même thème et reste pacifique alors je m’apprête à rejoindre les prochaines manifestations des 1erdécembre 2019, 19 janvier 2020, 8 mars, 14 juin.  Si vous êtes intéressés, retenez bien ces dates car en toute vraisemblance les médias n’en toucheront pas mot. Bien sûr, si le gouvernement ouvre un vrai débat, relayé par les médias pour ensuite organiser un « Référendum d’initiative citoyenne », en bon républicain je me conformerai au résultat qui sortira des urnes et je n’irai plus manifester.

Un dernier mot pour vous dire combien je reste sceptique sur le sondage qui confirmerait qu’environ 65% des français et françaises sont favorables à la PMA et la GPA. Après la dislocation de la manifestation alors que j’attendais que l’on vienne me chercher, un jeune d’une vingtaine d’année en Vespa s’arrête près de moi et me demande : « Pourquoi vous avez manifesté ? », « Contre la PMA pour tous » lui dis-je, « C’est quoi çà » me dit-il. Après une simple explication, il me félicite et dit : « Moi non plus je ne peux pas être d’accord, je serai sans doute avec vous le 1er décembre. »

Voilà ce que je voulais vous dire cordialement pour faire suite à ma réflexion du 1er octobre.

Philippe Delannoy, le 7 octobre 2019

Lettre ouverte à M.le Préfet

Lettre ouverte à Monsieur le Préfet, le 15 août 2019.

L’affaire « Mohamed LAKEL »

Les représentants de la République n’auraient-ils pas tout intérêt à sortir d’une posture purement administrative qui ne règle rien au problème de fond de l’immigration clandestine en général et qui dans le cas présent passe à côté de l’essentiel « l’humain ».

A ma connaissance, Monsieur LAKEL se conduit sur notre territoire en parfait gentleman. Il ne vole pas, n’agresse personne, travaille bénévolement plutôt que de rester à ne rien faire, aide les autres … Sa conduite l’autorise à demander un titre de séjour. Certes, il n’a pas eu l’occasion d’escalader un mur pour sauver un enfant mais sans aucun doute lui aussi est prêt à sauver son prochain.

Si les services de la République n’ont pas pu ou pas su inviter M. Lakel à regagner son pays dès son arrivée illégale en France en 2012, ils ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes. Notre Président n’a-t-il pas lors de la campagne européenne dit qu’il fallait revoir les procédures de contrôle des entrées sur le territoire européen dont fait partie notre pays.

Aujourd’hui, il semble, Monsieur le Préfet, que vous voulez marquer l’autorité de la République mais vous êtes aussi garant des deniers de l’Etat, or votre position coûte « un argent fou » à la France : coût de la détention, coût judiciaire, coût du rapatriement, coût administratif. C’est d’autant plus incompréhensible que vous ajoutez « Quand je l’aurai renvoyé en Algérie, s’il souhaite revenir, sa demande sera étudiée avec la plus grande attention … ! ». Soulageons notre administration, faisons simple, compte tenu du comportement de Monsieur LAKEL sur notre territoire donnons-lui par dérogation, sans attendre, son titre de séjour. Dès lors, cela serait une affaire classée par le haut ; fini : les dépenses inutiles, la charge administrative des services de l’Etat et quel beau geste humaniste pour fêter le 15 août.

Merci, Monsieur le Préfet.

Philippe Delannoy du collectif « Roubaix Aujourd’hui et Demain »

Nota : si la bonne décision dépasse vos pouvoirs, merci de transmettre à vos supérieurs, ils ne devraient pas mettre objection à délivrer le titre de séjour à M. Lakel.

Mohamed est musulman!

Les religieux musulmans acceptent difficilement que l’un de leurs adeptes puisse embrasser une autre croyance. Maintenant, si des « Ménard » décident que tous les « Mohamed » sont forcément musulmans, il faut bien constater que le respect de la liberté d’autrui n’est pas un bien moral acquis par tous.

En 1942, il y a seulement 73 ans, les fascistes déculottaient, chez nous, les enfants ; s’ils avaient été circoncis ils étaient bons pour « une fournée » suivant l’expression abjecte d’un extrémiste d’aujourd’hui, trop connu. Hier, un circoncis égalait forcément un juif, aujourd’hui, Mohamed égale forcément un musulman d’après Monsieur Ménard. C’est le début d’un engrenage qui conduit à la dictature.

Il ressort de ses déclarations un point positif, elles permettront, je l’espère, au plus grand nombre de comprendre pourquoi, même par simple protestation au climat ambiant, il ne faut jamais s’abstenir d’aller voter et encore moins d’introduire un bulletin vote d’un parti extrémiste ; combien même celui-ci se serait policé.

ROUBAIXXL décembre 2014

ROUBAIXXL décembre 2014, ne manquez pas cette revue. Elle est facile et agréable à lire, riche d’informations diverses. Tout est dit, sans emphase, sur ce qui se passe dans notre ville : hier, aujourd’hui et demain aussi bien dans les quartiers que dans le centre ville. un bel ouvrage gratuit pour ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter la presse. Une phrase à s’approprier : « Si on était davantage à participer les choses changeraient. »

 

 

J’aime · · Partager

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire…

 

 

Communiqué de Philippe Delannoy à la fin du 1er tour

Avec 28689 voix, le parti des abstentionnistes a encore conforté son résultat à Roubaix.

J’ai tenté de conduire aux urnes les écœurés de la politique politicienne, en constituant une liste citoyenne, sans étiquette, ni de droite, ni de gauche, la seule*, et en proposant un programme en adéquation avec les problèmes rencontrés par les roubaisiens. Cette liste devait aussi permettre à ceux qui s’apprêtaient à voter aux extrêmes, par dépit, de trouver une alternative.

Même si les encouragements étaient nombreux et sans doute sincères, il s’avère que les abstentionnistes n’ont pas cru, en définitive, devoir se déplacer pour nous soutenir et ceux qui voulaient donner une leçon à la classe politique ont choisi le FN. Le microcosme politicien gardera donc le pouvoir à Roubaix.

Au-delà de cet amer constat, je me dois de remercier chaleureusement les 649 votants pour « Roubaix 2014. Ultime espoir » ainsi que les militants actifs et les colistiers qui se sont dévoués pour porter un espoir nouveau. Ils ont toute ma gratitude. Au regard du peu de votants, ils peuvent-être fiers du résultat.

Maintenant c’est aux jeunes de l’équipe de reprendre le flambeau et de garder le cap. Je serai à leur côté s’ils le désirent. Ils doivent se mettre au travail sans attendre pour espérer peser en 2020

Bien amicalement,

Philippe Delannoy

Le 24 mars 2014

*Même la presse s’est laissée piéger en présentant la liste de M. Renard et celle de  M. Olszewski  comme des listes sans étiquette. Cerise sur le gâteau la Préfecture s’est octroyée le droit de nous classer « Divers Gauche », « Divers » aurait été plus correct au regard de la liste des colistiers.

 

 

 

Réunion publique jeudi 20 mars 19h

Cher(e) ami(e),
« Roubaix 2014. Ultime espoir » tiendra sa 1ère réunion publique ce jeudi 20 mars à 19h.
Lieu: L’hôtel de la musique, 4, rue de Babylone à Roubaix (à 100 m au-dessus de la Condition Publique).
Dans la cour un parking de 40 places sera disponible.
Cette manifestation est organisée par des bénévoles sous la houlette d’Alexandre Leterme (Usual Break) colistier.
Toutes les personnes de dialogue qui veulent faire bouger Roubaix sont les bienvenues.
A jeudi, Bien Amicalement
Philippe Delannoy

Les dix meilleurs moments du débat sur la vie associative.

N.E. et VdN du 12 mars. Dans son point 4 le chroniqueur exclut comme support d’animation de la ville, les clubs de sport. Quelle drôle d’idée! Nous ferons juste le contraire. Les clubs de sport roubaisiens seront sollicités et aidés pour se produire sur la Grand Place. Que diriez-vous d’une belle démonstration de la part des talents de Parkour59. J’ai hâte.

Ton vote est confisqué



Si toi aussi un jour tu veux faire entendre une autre voix que le vieux discours de la droite contre la gauche, voici ce que tu dois savoir:

– les partis ne sont au service que d’eux-mêmes, mais ça tu le sais déjà!
– ils sont incapables d’accepter une bonne idée si ça n’est pas la leur.
– leur « logiciel » politique est complètement dépassé, ils subissent l’économie. Implorant la croissance pour se maintenir à flot.

– l’alternance droite gauche leur convient bien, un coup toi, un coup moi, merci à la prochaine

Maintenant tu te demandes pourquoi on est encore coincé dans ce vieux système dépassé, et pourquoi aucune voix de bon sens ne monte jusque là-haut?
En fait, tout est bien organisé pour que ça ne soit juste pas possible. Je m’explique :
Techniquement pour créer ta liste de gens motivés, tu dois trouver plus de 50 personnes qui s’engagent.
Ca parait facile mais c’est là que ça devient pervers :
50 roubaisiens pour un projet sympa, c’est jouable à vue de nez… sauf qu’en y regardant de plus près, sur 10000 votants, Roubaix compte environ 2000 emplois municipaux, directs ou indirects, ceux-ci sont tenus à distance, vous l’aurez compris. C’est déjà une belle entaille. Ajoutez ensuite la nébuleuse des innombrables associations connectées à chaque roubaisien plus ou moins directement, soumises elles aussi à la Bienveillance financière de l’équipe en place et vous commencez à comprendre pourquoi il est si difficile de trouver des soutiens qui s’engagent.
Et comme il vous manque des colistiers, vous ne pouvez pas présenter votre projet. Et tout le monde se rendort à la Mairie, ZZzzzzz

Le système a pour effet de maintenir la population sous influence, et d’en disposer telle une machine à gagner les élections.
Un vote zombie, sous influence, je te tiens, tu me votes.

On a besoin de 5 soutiens, les gens nous adorent mais n’osent pas s’engager car tenus en laisse.

Nous on n’est pas des pros, et le projet va échouer pour 8 colistiers, faute de vous faire entendre, vous devrez une fois de plus laisser faire les pros et réapprendre à vous taire.

Moi j’aurais tout essayé, mais toi?

 

J’attends votre appel au 06 08 86 00 12