Communiqué du 16 octobre 2013.

Le mouton de l’Aïd-el-Kebir

Comment voulez-vous que les musulmans comprennent ce qui leur arrive à l’Alma. Pendant des années, on laisse s’installer des pratiques non conformes à la loi et dangereuses pour la santé. Mieux on les organise (benne spécifique, mise à disposition de l’espace collectif…) et le 15 octobre 2013, comme par hasard à l’entrée de la campagne pour les élections municipales, on envoie 4 cars de police sur un seul lieu donné.
Ne pensez-vous pas, d’une part, qu’il fallait agir au départ de ces pratiques dangereuses et de non respect de la loi, d’autre part, qu’il était plus courtois de travailler avec les collectifs musulmans en communiquant abondamment 6 mois avant la fête de l’Aïd-el-Kebir en rappelant que l’abattage hors structure sanitaire ne serait pas toléré en 2013, les risques pour la santé étant trop importants. Il aurait pu être fait appel à un vétérinaire pour les énumérer avec leurs conséquences.
Avec ou sans rituel du mouton, nous souhaitons à tous les musulmanes et les musulmans une très belle fête de l’Aïd-el-Kebir.

Philippe Delannoy, tête de liste de « Roubaix 2014. Ultime espoir »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.