Caprice climatique

Ouf ! Les prévisions, des prêcheurs d’apocalypse climatique, prévues pour 2020 se sont avérées fausses au 1er janvier 2021. Une bonne raison de rester optimiste et de se préserver des prêcheurs de malheur climatique. Certes un jour les trompètes de l’apocalypse sonneront mais ma conviction reste qu’elles seront la conséquence d’un dérèglement de notre Univers : astéroïde géant, l’extinction de l’étoile solaire … et sur ceci l’homme ne pourra rien. En attendant vivons sereinement.

Prévisions des prêcheurs d’apocalypse à l’horizon de 2020. La réalité au 1er janvier 2021
1978 – Perspective on science/technology annonce
100% de progression des niveaux de CO2.
Réalité – seulement 23%. Pourtant la Chine qui prévoyait à la même époque de les réduire les a augmentés de 85%, l’Inde de 150%.
1986 – Greenpeace annonce le marasme économique des îles du Pacifique à cause du réchauffement climatique. Réalité– l’archipel du Pacifique sud Tuvalu gagne du terrain et a connu une croissance économique sans précédent sur six ans.
1986 – L’EPA prévoit une élévation du niveau de la
mer de 2 pieds (0,61m) pour la Floride.
Réalité – Inférieure à 4 pouces (0,10m).
1987 – James Hansen de la Nasa prédit un réchauffement mondial de 3° C d’ici à 2020. Réalité – la température moyenne a augmenté de 0,44° C.
2000 – Dans The independente : en 2020 la neige sera une chose du passé. Réalité – Mes petits enfants se régalent d’abondantes chutes de neige en Auvergne pour Noël. Madrid redécouvre la neige après 50 ans d’absence ….
2004 – Le Pentagone prévoit des conflits mondiaux pour cause de pénuries de ressources (l’eau notamment) causées par le changement climatique. Réalité – Nous sommes seulement en guerre mondialement contre la Covid 19.
2008 – The Vancouver sun écrit : la neige sur le Kilimandjaro disparaîtra d’ici 2020. Réalité – La neige est toujours là.
2009 – Allen J. Schaben écrit dans Los Angeles Times : les glaciers auront disparu du parc national des glaciers d’ici 2020. Réalité – Ils sont toujours présents.
2013 – Lancaster Eagle Gazette écrit : Arctique libre
de glace d’ici 2020.
Réalité – On n’y est pas encore.
etc.etc.

Bien entendu, il reste nécessaire de garder de bons réflexes écologiques pour notre planète mais j’ajouterai tout en étant pragmatique au regard des enjeux économiques et sociaux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.