Un peu léger M. le Président,


Les verts s’y perdent, ceux qui vous ont élu aussi.

Sur la cohérence de vos prises de positions :
Ne disiez-vous pas lors de la campagne 2017 qu’il n’était pas souhaitable de produire 70% de notre énergie à partir du nucléaire ? Maintenant je lis dans le Parisien du 05/01/2022 que vous êtes fier d’avoir 70% de notre électricité produite par les centrales nucléaire !

Sur les conséquences d’une décision hâtive :
N’est-ce pas pour répondre aux attentes de M. Hulot que vous avez fermé 2 réacteurs à Fessenheim. Il vous a quitté les larmes dans les yeux. Mais la bévue était actée. Conséquence : vous devez maintenir en service nos centrales au charbon de Cordemais et Saint Avold. Des centrales qui rejettent environ 1000 grammes de CO2 par kilowattheure produit alors que les réacteurs de Fessenheim ne rejetaient que 6 grammes ; 1000 contre 6 ! La tête me tourne, j’avais cru comprendre que l’urgence était de lutter contre le réchauffement climatique provoqué par trop d‘émission de CO2.

Vous pourrez toujours dire :
Je suis raisonnable. Regardez le couple Jadot/Rousseau d’Europe Ecologie des Verts soutenu par : Greenpeace, Les amis de la Terre, l’Union mondiale pour la protection de la vie fait campagne pour la fermeture de nos autres centrales nucléaires moi je veux en construire.

Et moi qu’est-ce que je fais pour me déterminer ?
Je cours mettre un cierge à Sainte Rita l’avocate des causes perdues. Je plaisante, bien sûr !


Le 17/01/2022

1 réflexion sur « Un peu léger M. le Président, »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.